L'Arabie saoudite refuse le rapport en l’accusant d’être liée aux extrémistes du Royaume-Uni et réclame des preuves justifiant ces allégations

« S'il existe une liste de noms d'individus ou d'organisations saoudiens ayant des liens éprouvés avec le terrorisme dans le Royaume-Uni, la Société Henry Jackson devrait les présenter et l'Arabie saoudite les traitera » - Ministre Saoudien de la Culture et de l'Information

Jeddah, Arabie Saoudite-Mardi 26 Septembre 2017 [ AETOS Wire ]

Le Royaume d'Arabie Saoudite a nié les allégations formulées dans un rapport publié par les médias britanniques cette semaine qui a signalé que le Royaume était lié au terrorisme dans le Royaume-Uni. L’Arabie Saoudite a ainsi exigé que le groupe de réflexion produise les preuves de ces allégations.

Suite à la publication du rapport par la Société Henry Jackson qui alléguait que le Royaume était un « principal promoteur de l'extrémisme islamiste au Royaume-Uni », le Ministre Saoudien de la Culture et de l'Information, S.E. Dr Awwad Al Awwad, a déclaré : « Nous sommes surpris qu'un tel rapport soit publié sans preuve ».

« Le gouvernement de l'Arabie saoudite a étudié le rapport avec une grande préoccupation et nous demandons à la Société Henry Jackson de nous fournir les éléments de preuve vérifiés qui aboutissent à ces conclusions. L'Arabie saoudite a été à maintes reprises victime du terrorisme et s'engage à lutter contre le terrorisme et combattre l'extrémisme, à la fois dans le Royaume et à travers le monde » a-t-il ajouté.

Le Ministre a souligné : « Il y a un certain nombre d’éléments à considérer lors de l'évaluation d'un rapport de cette nature. Le premier est la nature de l'entité produisant le rapport et le second est de savoir si les références utilisées dans le rapport proviennent de sources vérifiables et fiables. Je suis surpris que de nombreux médias traditionnels aient pris ce rapport à sa juste valeur sans vérifier complètement ces deux éléments ».

Le Ministre a déclaré que le rapport et la couverture médiatique qui en a résulté utilisaient une approche schématique, car la Société Henry Jackson a utilisé les actions alléguées des individus et des organisations pour extrapoler largement dans le nivellement des allégations contre le Royaume :

« En ce qui concerne le contenu du rapport, de nombreuses principales déclarations formulées dans le rapport ne sont pas suffisamment détaillées pour étayer les allégations. S'il existe une liste de noms d'individus ou d'organisations saoudiens ayant des liens éprouvés avec le terrorisme dans le Royaume-Uni, le groupe de réflexion devrait les présenter et l'Arabie saoudite les traitera. »

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

 


Contacts

Centre des Communications Internationales, MOCI

Sarah Al Tamimi

cic@moci.gov.sa





Permalink : http://aetoswire.com/fr/news/4225/fr

Profil Langue
Multimedia

Photos

HE Dr Awwad Al Awwad, Saudi Minister of Culture and Information (Photo: ME NewsWire)

HE Dr Awwad Al Awwad, Saudi Minister of Culture and Information (Photo: ME NewsWire)

Permalink : http://aetoswire.com/fr/news/4225/fr